Formation massage assis

et prestations en entreprise

Ecole agréée par la Fédération Française de Massage Assis Logo FFMA
Contactez-nous

Une question que l’on se pose inévitablement !
La formation est l'acte le plus important qui soit. Pour ceux qui veulent devenir professionnels, elle est déterminante pour l'avenir. Car c'est avant tout la qualité de votre massage qui vous permettra de construire une clientèle sur le long terme. C'est donc aussi, ne l'oublions pas, une responsabilité pour votre formateur. La formation, c'est la base de la technique que vous allez acquérir, base sur laquelle vous allez construire. Car, même avec du talent, il vous faudra de la pratique.

Formateur moi-même, on pourra penser que je ne suis pas très objectif en la matière. Toutefois, je note que les stagiaires expriment souvent la difficulté qu'ils ont eu à faire leur choix parmi les différentes offres de formations et ce problème est toujours sous jacent dans les demandes de renseignements que nous recevons. Il est vrai que les différences peuvent être considérables d'une formation à l'autre, alors que la technique porte le même nom.

Par conséquent, tout en exprimant mon point de vue, je vous propose ci-dessous quelques éléments de réflexion. A vous de juger…

Mise en garde
On peut relever ces derniers temps une multiplication sur internet, des offres de formations en massage assis. Soyez conscient qu’un beau discours et un joli site ne font pas la qualité d’une formation mais révèlent seulement un éventuel talent commercial. Nous avons constaté avec la Fédération que certains organismes proposaient des formations en amma assis (protocole initié par David Palmer) qui ne comportent aucune manoeuvre de amma. Mais aussi que certains formateurs n’étaient pas certifiés eux-mêmes ou alors qu’ils n’avaient pas eux-mêmes plus d’une centaine de massages à leur actif et pour ainsi dire, aucune expérience pratique en entreprise notamment. 

Ce constat est très préjudiciable pour vous et pour l’ensemble de la profession. Il est donc primordial  d’évaluer l’expérience de votre futur formateur dans cette pratique, à défaut de pouvoir évaluer sa pédagogie.

Vous vous apprêtez à investir dans une formation pour devenir professionnel, vous souhaitez  exercer et si possible vivre de votre pratique. Mettez toutes les chances de votre coté. Prenez le temps d’étudier les offres, de comparer.

Tout d'abord, il faut savoir que notre métier (Praticien(ne) en amma assis) n'est reconnu officiellement en France (RNCP) que depuis juin 2016. S'il n'est pas enregistré au RNCP, tout certificat en massage assis délivré par un organisme de formation privé n'a aucune valeur officielle. Il en va de même pour le numéro de déclaration d'activité auprès de la préfecture. Il ne vaut pas agrément de l'état. Cela vous permettra, dans certains cas, de pouvoir faire financer votre formation mais n'est en aucune manière une reconnaissance officielle. A noter que tous les organismes de formation ou tous les formateurs délivrent des certificats. Ces certificats sont demandés par la plupart des assureurs qui prennent en compte nos pratiques.

La technique

Pour le choix de la technique, il est intéressant de noter (je relève souvent la confusion) que le terme « amma » n'est pas synonyme de massage assis. C'est une technique issue du massage traditionnel japonais amma mais il en existe d'autres. Le shiatsu assis (Le shiatsu étant lui-même issu du amma), le tuina assis… Mais aussi des techniques mises au point par certains formateurs eux-mêmes. Toutefois, le amma assis est la plus répandue et la plus éprouvée. Elle a été initiée pour l'entreprise, par David Palmer (USA) dès 1982. Inventeur, concepteur de la chaise ergonomique de massage, il a été le premier à proposer un massage codifié en position assise, plutôt que sur table ou au sol. C'est la raison pour laquelle on dit de lui qu'il est le "père" du massage assis. (En savoir + sur D. Palmer - Cliquez ici)

Le formateur

Le problème est qu'il est difficile de se forger une idée sur sa compétence et ses qualités de pédagogue avant le stage. Toutefois, plutôt qu'une demande de renseignements par mail, très impersonnelle, préférez le téléphone. Demandez à lui parler directement. Cela vous permettra de vous faire une meilleure idée quant à l'accueil, à sa disponibilité, d'obtenir des réponses plus précises à vos questions, bref, de mieux « sentir » à qui vous avez à faire. 

N'hésitez pas à demander les coordonnées d'anciens élèves mais aussi à questionner votre futur formateur sur son expérience et ses références en tant que praticien. La formation est souvent un « business » plus qu'une véritable intention d'enseigner, de transmettre. J'ai pu constater qu'un certain nombre de personnes proposaient des formations alors qu'elles-mêmes n'étaient certifiées que depuis très peu de temps et donc n'avaient que très peu de pratique et cela ne se voit pas sur un site web.

Les vendeurs de chaises, sont aussi une bonne source d'informations.

Demande de tarifs
et programme détaillé
 Photo formation

La qualité

Il est bien évident que le premier critère est le nombre de participants à une session. Plus celui-ci sera réduit, plus le formateur passera de temps avec vous pendant le stage. Aucun support (audio visuel ou autre) ne remplacera l'accompagnement d'un formateur. Personne ne contestera les vertus pédagogiques du cours particulier.

Fuyez les formations de massage en ligne ! (Un non sens pour l'apprentissage de techniques de toucher)

Dans le massage de relaxation, le ressenti est primordial. Vous ne pourrez jamais donner un bon massage, si vous n'avez aucune idée de l'effet que procure chaque manœuvre. Et surtout, vous ne pourrez pas vous améliorer. Il est donc indispensable d'en recevoir (et même régulièrement après la formation). Le formateur vous donne t-il le massage entièrement ? Exécute t-il chaque manœuvre sur vous pendant le stage ? (Posez la question, car c'est assez rare)

Que se passe t-il après le stage ? Vous délivre t-on un certificat immédiatement ? (Ce qui n'est pas très sérieux) Y a-t-il des révisions prévues ? Si oui, dans quelles conditions ? Un stage en entreprise est-il prévu ? (Le fait d'avoir une expérience en situation professionnelle dans le cadre de votre formation est un plus certain)

Le massage, c'est de la pratique. Mais il faut être corrigé, supervisé le plus possible. Tout ceci est très important. Dites vous bien qu'une technique approximative ne fera pas le poids lorsque vous exercerez. Croyez-moi, les clients (entreprises ou particuliers) sont de plus en plus exigeants. Soyez efficaces, faites du bon travail pour construire et fidéliser une clientèle, sinon vous passerez votre temps à prospecter et à vous épuiser. Au delà de vos actions au niveau de la prospection, de la communication, c'est uniquement la qualité de votre prestation qui vous fera réussir.

Les tarifs

Prenez garde à ne pas comparer que des prix comme le font beaucoup de gens pensant que les contenus et les qualités des formations en massage assis sont plus ou moins équivalentes. Ce serait une grave erreur car au contraire, les différences sont parfois considérables. Comme je l’ai dit plus haut, la formation est primordiale et impactera d’une façon ou d’une autre sur votre activité, voire votre carrière. Cela ne veut pas forcement dire que les plus chères sont les meilleures ou l’inverse mais soyez attentifs aux contenus, au nombre d’heures, à la qualité du suivi, de l’accompagnement et à tous les éléments indiqués sur la page que vous êtes en train de lire. Attention aussi de ne pas céder trop facilement à la commodité d’une formation près de chez soi.

Pensez en termes d’investissement et non pas comme on a tendance à le faire, à la dépense immédiate. Une formation sérieuse prend plusieurs mois et l’organisme de formation ne peut normalement pas vous refuser la mise en place d’un échéancier.

Le marketing

Pour réussir dans ce métier, la qualité de votre travail est primordiale. (Accueil, technique, intention, écoute) Toutefois, si comme beaucoup de praticiens vous pensez exercer avec le statut de travailleur indépendant (Ex. auto entrepreneur) il est indispensable (surtout au début de l'activité) de ne pas négliger l'aspect commercial. Soyez conscients qu'il vous faudra trouver des clients et donc prospecter et fidéliser. Ce n'est pas si simple, surtout si l’on n’a pas "la fibre commerciale". Nombre de praticiens fraîchement certifiés nous contactent (ou la Fedefma) afin de nous questionner sur le métier, les prix que l'on peut pratiquer, la publicité, la façon de prospecter, les entreprises, l'événementiel, les assurances, les aspects juridiques, fiscaux, voire sociaux, etc… Je suis toujours très étonné de voir qu'ils sortent de formations et que l'on ne leur a pas donné toutes ces informations qui sont essentielles pour démarrer.

Assurez-vous que votre formateur est un praticien expérimenté et est bien au fait de toutes ces questions et qu'il sera en mesure d'y répondre et de vous informer concrètement. Certaines écoles proposent aussi un module de formation commerciale ou marketing. Dans la plupart des cas, ces formations sont très enrichissantes et constitueront un atout certain pour le développement de votre activité.

Le massage de relaxation en général, quelle que soit la technique (assis, habillé, à l'huile, sur table) est très subjectif. C'est aussi et peut-être avant tout, une rencontre entre deux personnes, une affaire « d'atomes crochus ». Il en va de même pour la formation. On ne fait jamais l'unanimité. Alors, fiez vous à votre intuition. Bonne chance et prenez du plaisir à ce que vous faites, c'est communicatif !  -  Xavier Court

Demande de tarifs
et programme détaillé